Skip to content

Bilan des pronostics sur le 2e tour des régionales 2015

14 décembre 2015

Il est temps de faire un bilan sur mes pronostics pour ce second tour des élections régionales de 2015. C’est la première élection à laquelle je m’abstiens, et il faut croire qu’au moins en termes de pronostics ça me réussit plutôt bien. J’ai récapitulé les résultats réels vis-à-vis de mes pronostics dans un tableau.

 

    UG UD FN Avance Ordre Victoire
ACAL Total corrigé 15,9 43,8 40,2 3,6    
  Réel 15,5 48,4 36,1 12,3    
    -0,4 4,6 -4,1 8,7 OK OK
               
ALPC Total corrigé 42,7 35,1 22,2 7,5    
  Réel 44,3 34,1 21,7 10,2    
    1,6 -1,1 -0,5 2,7 OK OK
               
ARA Total corrigé 36,3 38,0 25,8 1,7    
  Réel 36,8 40,6 22,6 3,8    
    0,6 2,6 -3,2 2,0 OK OK
               
BFC Total corrigé 31,8 33,3 34,9 1,5    
  Réel 34,7 32,9 32,4 1,8    
    2,9 -0,4 -2,4 0,3 Non Non
               
Bretagne Total corrigé 50,5 31,3 18,2 19,2    
  Réel 51,4 29,7 18,9 21,7    
    0,9 -1,6 0,7 2,5 OK OK
               
Centre Total corrigé 34,1 32,3 33,5 0,6    
  Réel 35,4 34,6 30,0 0,9    
    1,3 2,2 -3,5 0,3 Non OK
               
Idf Total corrigé 40,3 41,3 18,4 0,9    
  Réel 42,2 43,8 14,0 1,6    
    1,8 2,5 -4,4 0,7 OK OK
               
LRMP Total corrigé 42,4 22,7 34,9 7,5    
  Réel 44,8 21,3 33,9 10,9    
    2,4 -1,4 -1,1 3,5 OK OK
               
Nord Total corrigé   52,5 47,5 5,1    
  Réel   57,8 42,2 15,5    
      5,2 -5,2 10,5 OK OK
               
Normandie Total corrigé 35,8 37,0 27,2 1,2    
  Réel 36,1 36,4 27,5 0,4    
    0,3 -0,6 0,3 -0,8 OK OK
               
PdlLoire Total corrigé 38,1 40,9 21,0 2,8    
  Réel 37,6 42,7 19,7 5,1    
    -0,5 1,8 -1,3 2,3 OK OK
               
Paca Total corrigé   52,0 48,0 4,0    
  Réel   54,8 45,2 9,6    
      2,8 -2,8 5,6 OK OK

 

 

En vert les écarts par rapport à la réalité ne dépassant pas 2 points, en orange entre 2 et 4 points, et en rouge au-delà.

 

J’ai testé les scores des différentes listes, ainsi que l’écart du vainqueur par rapport à la première liste battue. L’ordre d’arrivée, le vainqueur également. Enfin, la participation globale, que j’estimais à 57-59 % sans trop me mouiller, il semble qu’elle s’élèvera autour de 58,4 %, donc on peut dire que j’étais dans le mille !

 

J’ai tous les vainqueurs bons, sauf Bourgogne-Franche-Comté où je craignais vraiment que l’absence de médiatisation allait empêcher un « front républicain », puisque ça semble encore exister, de savoir quel réceptacle trouver pour se déverser. Apparemment, il a trouvé à se déverser suffisamment à gauche, même si seulement 26 000 voix séparent la liste en tête du FN troisième !

 

Je n’ai donc pas non plus le bon ordre d’arrivée dans cette région, puisque j’y voyais le PS, en mal de réserves de voix, 3e. J’avais bien positionné en 2e place la droite de Sauvadet, un des grands perdants de la soirée.

 

Je n’ai pas non plus le bon ordre en région Centre-Val-de-Loire, où j’avais pressenti la victoire du PS, mais où le FN m’apparaissait capable de finir 2e. C’est finalement la droite qui y parvient, et qui a disputé la victoire au PS une bonne partie de la soirée électorale.

 

Tout le reste est bon sur les vainqueurs et l’ordre d’arrivée.

 

Sur l’avance du vainqueur sur son dauphin, je l’ai systématiquement sous-estimée, sauf en Normandie où Hervé Morin sauve les couleurs de l’UDI en lui apportant une région, mais à la photo finish contre son adversaire de gauche. Le pronostic normand est d’ailleurs ma plus grande satisfaction de la soirée. Partout ailleurs, le vainqueur a bénéficié de solides renforts, qu’il ait été inévitable comme en Bretagne ou Sud-Ouest, ou serré ailleurs.

 

On voit tout de suite que mes trois résultats rouges dans ce domaine sont les trois régions à risque FN médiatisé, qui ont vécu une surmobilisation importante pour lui barrer la route : ACAL, Nord, Paca. J’y suis dans les choux. À noter que dans le Nord, s’il y a eu 7,5 points de participation en plus, il n’y a eu que 4 points de suffrages exprimés en plus, le reste partant en beaucoup de blancs et nuls. Ça ne représente que 170 000 exprimés en plus sur une région qui compte plus de 4,2 millions d’inscrits. Il n’y a donc pas besoin d’un très gros surcroît de mobilisation pour administrer au FN, et notamment à Marine Le Pen, une sérieuse veste, même si cette veste ferait pâlir d’envie son père et ses 18% de mai 2002…

 

Sinon, j’avais des écarts très bons en Île-de-France et en Normandie, et corrects en Auvergne-Rhône-Alpes, en ALPC, en Pays de la Loire et en Bretagne.

 

Pour les scores des listes, maintenant. Peut-être parce que je suis de gauche, que c’est le milieu où j’ai nagé, que je connais ses propriétés et son élasticité, c’est le score du PS ou des unions de la gauche que j’estime le mieux : jamais plus de 3 points d’écart. Et même moins d’un point en ACAL (où j’ai vécu 7 ans, il faut dire), en ARA, en Bretagne, En Normandie et Pays de la Loire.

 

J’ai des ratés sur les scores de la droite dans ses deux duels avec le FN, notamment NPdCP, et en ACAL, et c’est pas top en ARA et en Île-de-France où les listes de droite siphonnent les voix du FN, de manière différente. Wauquiez récupère des voix FN par son positionnement droite très dure, tandis que Pécresse, positionnée en apparence plus modérée, récupère tout simplement une bonne part d’électeurs naturels de son camp qui avaient utilisé au premier tour le bulletin FN pour lui demander de tourner la barre à droite toute, comme on peut le voir clairement dans les pertes colossales de voix du FN dans les beaux quartiers parisiens (moins 2000 voix sur 4800 dans le 16e !).

 

Pour le FN, et même si j’avais prévu l’ampleur de la hausse de la participation, je n’avais pas prévu qu’elle lui serait si défavorable, et je le surestimais donc presque partout, sauf en Normandie et en Bretagne où je suis toutefois à moins d’un point d’écart.

 

J’ai déjà abordé fugacement les conséquences politiques dans l’article ci-dessous, je vais donc présentement aller me coucher, avec le sentiment du devoir accompli, et pas grand-chose de bien plus gai au cœur, néanmoins.

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :